Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Psychanalyse ad litteram

La psychanalyse, disait Dolto, c'est apporter à chaque séance un message inconnu de soi-même et qu'un autre perçoit parce qu'il est payé pour y être attentif et pour se projeter le moins possible. C'est une aventure revécue de sa propre vie. Rares sont aujourd'hui encore ceux qui connaissent les bienfaits véritables de cette technique d'utilité publique inventée par Freud. Aussi remarquable que subversive, cette pratique profondément éthique se détermine d'un lien social à deux inédit et permet à celui qui en bénéficie - enfant, adolescent ou adulte - de retrouver dans le parler ce qu'il lui faut de jouissance, de courage et de détermination pour que son histoire continue. Elle révolutionne de surcroît son rapport à lui-même, aux autres et au monde. Bienvenue. Cécile Crignon

Voyage

Voyage

- La seule exception permise concerne la règle psychanalytique fondamentale à laquelle le patient doit obéir. Il faut, dès le début, faire connaître cette règle à l'analysé: " Une chose encore avant que vous commenciez. Votre récit doit différer, sur...

Lire la suite

Des saints d'enfants

Des saints d'enfants

- Chez l’enfant, la méthode des associations libres n’est pas possible; on emploie dans les analyses la méthodes du jeu, du dessin spontané, de la « conversation » qu’il faut entendre par la provocation des propos variés de l’enfant. Quand l’enfant nous...

Lire la suite

Vérité

Vérité

- Accepter de laisser passer sans prendre, sans rejeter, de voir, d’entendre, en regardant, en écoutant même sans comprendre, c’est accepter, mêlé aux autres, la solitude. C’est se reconnaître humain, désir sourcé dans la chair, désir qui, à la tête,...

Lire la suite